Le son polisson

hudba: Komár, text: Hmyzák
Le ciel se désespère
quand le soleil se baigne dans la mer
et la terre?
elle a l’air de ne pas s’en faire
la terre

En été les blés dorés ont des pensées d’éternité
en hiver les prairies vertes
perdent la tête aux premières neiges
Zpět